Enfants - Francis CUNY

Aller au contenu

Menu principal :

Photos

Les accompagnateurs m'ont prévenu : les enfants qui viennent visiter l'atelier cet après-midi sont à la recherche de liex magiques pour nourrir un conte dont ils sont eux-mêmes les acteurs.
24 enfants de 8 à 10 ans, grands yeux ouverts, vont se transformer en elfes-lutins et autres trolls joyeux en fin de semaine et inventer un monde à emporter chez eux (dans l'Aisne).
Une fillette trouve que les personnages de l'exposition sont rigolos et que le troll de la fontaine vient d'une autre planète.
La présentation de l'atelier est un vrai plaisir tant ils sont persuadés que les lutins viennent ici pendant la nuit pour m'aider à réaliser toutes les sculptures.
Je leur dis que mon travail est un jeu et que les outils ont décidé eux aussi de jouer sans jamais se prendre au sérieux. C'est comme la musique et la danse des lutins, la seule méthode pour bien sculpter et bien vivre sa vie !
Un beau matin, les gouges plus joyeuses que d'habitude, m'ont demandé de jouer mieux encore.
Alors je leur montre comment, en poussant l'outil sur la surface plane du tilleul, creuser un sillon pour, en un clin d'oeil, inventer un escargot.
Les copeaux deviennent des bijoux, les yeux brillent.
Les enfants se concentrent et la magie fait son oeuvre dans une grande précaution.
Ils emportent avec eux l'objet précieux.
Au bout dela visite, un garçon me demande dans le creux de l'oreille où sont les lutins : il voudrait bien les rencontrer. Raymond, mon père, qui passe par là et qui a bien connu les lutins de la forêt, lui explique qu'à l'heure-ci, ils se reposent pour mieux travailler la nuit !...

 
Retourner au contenu | Retourner au menu