Rencontre - Francis CUNY

Aller au contenu

Menu principal :

Un Jour, Francis, Alors Jeune Forestier, Remporte Un Concours De Bûcheronnage, Comportant Une Épreuve De Sculpture À La Tronçonneuse.
​Francis Abandonne Alors Le Passe-Partout Et La Hache Pour Les Gouges.
Dans Un Premier Temps, Il Va Chercher Au Cœur Du Bois De Nombreux Personnages Inspirés Par La Famille, La Vie Pastorale, Les Amis Et Les Voisins : Un Chaleureux Hommage Tout De Tendresse Et D’humour.
Mais Les Hautes-Vosges, C’est Aussi Le Granit : Sa Sculpture Installée Au Giratoire À La Sortie De Cornimont En Direction De Saulxures Sur Moselotte En Offre Un Exemple Spectaculaire.
La Neige Et La Glace Font Également Partie Des Matières Privilégiées Par Francis. Seul Ou En Compagnies De Ses Amis « Les Givrés De L’Ephémère », Il Parcourt Ainsi La Planète (Chine, Russie, Alaska, Finlande, Norvège, Canada, Alpes, Vosges…), Parsemant Les Sites Visités De Ses Œuvres Fugaces, Pleines De Transparences Et De Blancheur Virginale Qui Portent Au Loin La Réputation De L’artiste Vosgien.
Au Cours De Sa Carrière, Francis S’est Également Attaché À Développer Joss, Personnage Fétiche, Tout En Rondeurs Et En Innocente Malice, Fils De Cœur Et D’âme Du Sculpteur. Ce Lutin Peuple L’atelier De Centaines De Scènes Débordantes De Vie, De Poésie Et De Liberté.
Plus Récemment, Francis A Rencontré Les Séquoias Géants. Vaincus Par La Tempête De Fin 1999, Ils Se Sont Métamorphosés En Œuvres D’art Entre Limousin Et Vosges : Vaches, Oiseaux, Espaces Ludiques Et Belles Égéries Ponctuent Les Parcs Et Les Horizons.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu